Il y a un point commun entre tous les amoureux que l’on croise dans cette rubrique : ils ne manquent pas d’imagination pour surprendre leur promise. Pour preuve, découvrez aujourd’hui la demande de Jean-Charles.

Constance nous raconte.

« Cela faisait un an et demi que j’attendais ce moment.

Il faut dire que j’en parlais tellement souvent qu’il avait peur de ne pas réussir à me surprendre!
Et ce week end du 1er novembre 2013, il s’est lancé!

En rentrant d’un WE entre copines à Paris, je retrouve mon père et Jean-Charles en train de discuter autour d’un thé, jusque-là rien d’anormal.

Puis papa est reparti et Jean-Charles m’a alors montré les changements qu’il avait fait dans la maison pendant mon absence. Il finit par m’emmener dans une chambre qu’on avait prévu de refaire. J’étais heureuse de me dire qu’il l’avait tapissée pendant le WE!

Mais en arrivant dans la chambre, je vois une lumière qui s’allume dans le jardin. Je m’avance vers la fenêtre et là je vois « Constance, ma chérie veux-tu m’épouser ? » écrit en feuilles mortes dans la pelouse. »

« Je me suis tout de suite retournée pour lui répondre OUI et il m’attendait avec un énorme bouquet de roses et une bouteille de champagne dans les mains.
J’étais tellement surprise et émue que je tremblais de joie.

J’ai ensuite découvert toute son organisation.

Il avait prévu ça depuis quelque temps sans en parler à personne.
Le dimanche, il avait refusé toute invitation, sous prétexte d’avoir du boulot mais en fait c’était pour préparer tout ça !
Il avait réservé un bouquet de roses chez le fleuriste mais le plus long a été de faire tenir les feuilles dans le jardin, surtout qu’il y avait beaucoup de vent ce week-end là!
J’avais prévu de rentrer pour 18h30 mais dans toute son organisation, il n’avait pas pensé qu’à cette heure il ferait nuit, du coup il a dû trouver un système pour éclairer le jardin.

Puis il a appelé mon père pour soit disant l’aider à monter un meuble, mais en fait quand je suis rentrée, il était en train de lui demander ma main autour d’un thé.

La semaine qui a suivi, nous sommes allés annoncer la bonne nouvelle à nos familles et amis. C’était magique de voir la joie que ça procurait à tout le monde. Et maintenant nous sommes dans les préparatifs en attendant le grand jour ! »

Alors, magique, non?

Constance et Jean Charles ont alors décidé de se fiancer de manière officielle, en deux temps. Un première fois chez les parents de Constance puis avec leur amis proches.

Jean-Charles lui a offert une bague le matin au réveil et Constance lui a offert une montre.
C’est Constance qui a cuisiné mais tout le monde a mis la main à la pâte.

Durant ses congés elle a  préparé la déco (plan de table, menus, pliages des serviettes, cadeaux invités…), et sa grand mère leur a fait de superbes compositions florales dans les couleurs de la table.

Une journée classique en famille, qui se termine par un café en terrasse… Une bonne occasion pour les deux familles de se découvrir!

Puis l’heure est venue de partager la bonne nouvelle avec leurs amis et futurs témoins. Le temps les a malheureusement forcé à rentrer fanions et photobooth à l’intérieur.

Monsieur a annoncé ses témoins autour d’une bière (d’où le clin d’œil de la bouteille. Ici on adore l’idée!!!) et mademoiselle a offert à ses amies un petit bracelet « veux-tu être ma témoin?».

Une soirée participative durant laquelle chacun a apporté son aide aux futurs mariés!

Et vous, fêter vos fiançailles, ça vous tente?

Recommended Posts

Leave a Comment